jeudi 16 juillet 2015

Les Haut-Conteurs T.1 La voix des rois




Nom du titre en V.F : La voix des rois
Série : Les Haut-Conteurs
Auteur : Olivier Peru
Date de parution : 2010
Edition : Scrineo jeunesse



Ma note : 




Résumé

1190, Tewkesbury, royaume d’Angleterre. A treize ans, Roland ne rêve que de voyages, de chevalerie et d’aventures. Seulement, ses parents ont besoin de lui pour tenir l’auberge familiale. Il ne connaît le monde que par les gens de passage et son meilleur ami, l’ennui, semble bien décidé à lui gâcher l’existence.
La venue d’un Haut-Conteur au village va tout changer. Le prestigieux chasseur d’histoires et d’énigmes enquête sur les mystères de la forêt de Dean et sur les goules qui s’y cachent. Il ne craint pas les croques-cadavres, créatures fantastiques, mu-yenne, mi-vampire qui se nourrissent de cadavres et s’enfonce seul dans les ténèbres, nuit après nuit… Mais un matin, il ne revient pas. L’histoire a-t-elle mangé celui qui aurait dû la raconter ? C »’est ce que va tâcher de découvrir Roland,… et peut-être deviendra-t-il lui-même Haut-Conteur ?


Mon avis

Ce qui m'a tout d'abord plus chez ce livre, c'est sa couverture. C'est un très beau livre, comme on n’en voit plus beaucoup. L'illustration est vraiment magnifique et le travail est soigné et recherché ! Elle accroche vraiment le regard et il est impossible de passer devant ce livre sans le prendre dans les mains pour lire la quatrième de couverture ! Même à l'intérieur, quelques pages sont illustrées, ce qui donne un effet agréable ! Bref, ce livre est un véritable petit bijou rien qu'à l'extérieur !

Parlons maintenant de son contenu. On reconnait tout de suite que c'est un livre pour les jeunes de par l'écriture. La plume est fluide, légère et très claire. Le vocabulaire utilisé est simple et vraiment très agréable à lire.
Et l'histoire en elle-même est vraiment très prenante. Dès le départ, on est plongé au coeur de l'intrigue par la disparition d'un Haut Conteur. Cette disparition met le village en émoi et Roland, un jeune garçon fils d'aubergiste, qui rêve d'aventure décide de partir à sa recherche.

A partir de là, les évènements s'enchainent à vitesse grand V et l'intrigue s'approfondit. A l'aide de Mathilde, une Haute Conteuse, Roland va tenter d'élucider le mystère de la mort du Flamboyant et retrouver une des pages d'un livre sacré. Mais leur quête est semée d'embuche et les goules ne seront pas le pire danger qu'ils devront affronter.

J'ai beaucoup aimé les quelques références super sympa qu'on peut trouver, comme la bête du Gévaudan ou le monstre du Loch Ness, entre autres. Si le récit est plutôt sombre, il est teinté d’une touche d'humour qui le rend plus léger. Et les répliques de Mathilde, excellentes !! Elle m'a parfois bien fait rire !!

Encore un livre dont il me tarde de pouvoir lire la suite !!!

1 commentaire:

  1. Oulalala je crois qu'il va rejoindre ma Wish-list !!!
    Tentatrice !!!

    RépondreSupprimer