mardi 4 août 2015

Prince captif T.2 Le guerrier


Nom du titre en V.O :
Nom du titre en V.F : Le guerrier
Série : Prince captif
Auteur : C.S Pacat
Date de parution : 2015
Edition : Milady



Résumé

Alors que leurs royaumes sont sur le point d’entrer en guerre, Damen et son nouveau maître, le prince Laurent, doivent échanger les intrigues de palais contre la violence ouverte des champs de bataille. Mais alors que la fragile confiance entre les deux hommes se renforcent, les secrets de leurs passés risquent de leur porter un coup fatal…



Mon avis

Que dire de ce livre. A peine le premier tome terminé, que déjà j’achetais la suite ! Je ne pouvais pas attendre, il me fallait la suite (dévorée en une demi journée !) ! Et quelle suite !! Si j’ai adoré le premier tome, le second lui, s’élève au rang de coup de cœur !

Laurent et Damen, sur les ordres du régent, quittent le confort du château d’Arles avec la mission de mettre un terme aux actes de rébellion de certains clans dans les montagnes. Tous deux savent parfaitement que c’est un piège, et ensemble, ils tenteront de le déjouer…

L’intrigue s’approfondit et les alliances se font et se défont. Les dés sont lancés et les personnages évoluent comme on manipulerait les pions d’une partie d’échecs. Chaque coup porté est minutieusement conçu et réfléchi à l’avance. Et j’avoue avoir été plus d’une fois complètement perdue au milieu de toutes ces intrigues.

De plus, j’ai adoré la façon dont l’histoire avance entre Laurent et Damen. L’auteur joue avec nos émotions. Plus d’une fois, je me suis surprise à sourire niaisement et déchanter aussitôt la seconde suivante ! C’est frustrant ! Et en même temps, cela aurait été dommage de trop précipiter les choses.

La relation entre Laurent et Damen se construit lentement. Malgré une certaine réticence et même si chacun rechigne à l’avouer, ils se font mutuellement confiance. Et lentement, très lentement, on voit cette confiance se transformer en autre chose, même si aucun des deux concernés n’en a vraiment conscience. Sans parler de cette tension sexuelle palpable entre Damen et Laurent qui se renforce tout au long du roman.

J’ai beaucoup apprécié l’évolution de Laurent tout au long du livre et le changement qui s’opère entre le Laurent du premier tome et celui du second. S’il reste le personnage froid, distant et méthodique du premier tome, on n’en découvre pas moins de nouvelles facettes de sa personnalité et il en ressort une fragilité apparente que j’ai trouvée vraiment touchante. Fragile et solide à la fois, c’est sans aucun doute le personnage le plus complexe et le plus intéressant de l’histoire.

On retrouve toujours ce langage de charretier qui m’a un peu rebutée dans le premier tome, mais finalement, on s’y fait et je dirais même qu’il ajoute un plus à l’attitude polaire et hautaine de Laurent.

Bref vous l’aurez compris, ce second tome est vraiment excellent et il me tarde vraiment, mais vraiment de chez vraiment, de pouvoir lire la suite ! L’attente va être longue…


Aucun commentaire:

Publier un commentaire